Piercing d’oreille : une pratique universelle très tendance

Publié le , par Alex
Catégories :

Le perçage des oreilles a traversé toutes les époques et tous les continents avec des motivations différentes. Les marins pensaient qu’ils arriveraient plus facilement à bon port. En Afrique, la taille du trou de l’oreille était proportionnelle au statut social. Le piercing oreilles se distingue du simple port de boucles à la fois par les emplacements possibles (toutes les zones de l’oreille) et le nombre de bijoux qu’il est possible de placer sur une même oreille. Le piercing d’oreilles est de plus en plus tendance par son côté glamour et un brin rebelle. Il fait fureur chez toutes les stars du moment.

A chaque zone son piercing d’oreille


Le piercing peut se pratiquer sur toutes les zones de l’oreille : tragus (saillie à l’avant de l’orifice), helix (cartilage en haut de l’oreille), conch (creux au milieu de l’oreille), orbital sont les plus courants. Il existe au final 11 façons de se faire percer les oreilles. Toutes les combinaisons sont possibles pour un look totalement personnalisé. Seul le piercing du pavillon de l’oreille peut poser des problèmes d’ouïe. Les piercings de l’oreille ont souvent une signification liée à l’orientation sexuelle, bien vérifier ce point afin d’éviter toute ambiguïté, d’autant que les modes changent dans ce domaine.

Il faut toujours choisir un modèle de piercing adapté à l’emplacement choisi. Par exemple, pour un piercing helix, on préférera un anneau, un petit stud (jusqu’à 1,2 mm) ou un barbell droit. Pour un piercing industriel, on pourra choisir un grand barbell droit. Le barbell courbé est réservé au piercing daith ou orbital. Le piercing lobe est bien sûr ouvert à toutes les possibilités.

Comment se déroule un piercing oreilles ?


Le piercing du lobe de l’oreille se fait au pistolet, comme pour les boucles d’oreilles. Pour les autres types de piercing, on a recours à une aiguille. Le piercing de l’helix est le plus douloureux et le plus long à cicatriser (jusqu’à 1 an). La pose s’effectue au moyen d’un catheter placé dans l’oreille. Celui-ci sera retiré pour permettre l’insertion du bijou. Toute l’opération doit bien sûr s’effectuer dans le respect des normes en vigueur pour éviter tout risque de complication. Il vaut mieux attendre une cicatrisation totale avant de changer de bijou.